Gallagher BEV II (Secteur 230 V)

0 vote

Le BEV II de Gallagher a bouleversé le marché européen .

Gallagher BEV II, coffret fermé.
Gallagher BEV II, coffret fermé.
Gallagher BEV II, indications.
Gallagher BEV II, indications.
Gallagher BEV II, coffret ouvert.
Gallagher BEV II, coffret ouvert.

Clôture électrique à haute énergie alimentée par le secteur 230 Volts

  • Reconstruit après coup de foudre.
  • Plaquette électronique d’origine réparée (2 diodes).
  • Transformateur Filpic Énergipic 220 Volts.
  • 2 condensateurs de FILPIC Energipic 220 (16 µF chacun chargés à 600 V).
  • Deux sorties : pleine puissance et puissance réduite.
  • Impulsions 5000 V, 10 A, 50 KW, 200 µs, 4,8 Joules. [1]
  • Consommation 7 KWh par mois.
  • Coefficient d’efficacité 120. [2]
  • Totalement réparable, composant par composant.
  • Coffret plastique.
  • Poids 3100 g sans emballage.

Documentations pouvant être téléchargées :

[1Les valeurs des tensions (V ou Volt), courant (A ou Ampère) et puissance (Watts ou Kilowatts) sont mesurées à l’instant du maximum des impulsions, l’appareil débitant dans une résistance de 500 Ohms. L’énergie (Joules J ou millijoules mJ) est aussi mesurée avec une charge normalisée de 500 Ohms. Seule la durée utile de l’impulsion (millisecondes ms ou microsecondes µs) est mentionnée ici.

[2Le coefficient d’efficacité est proportionnel à l’énergie par impulsion ; il permet de comparer assez fidèlement les appareils entre eux si l’on a des lignes et prises de terre ayant des pertes équivalentes par kilomètre. En pratique on vérifie qu’un appareil de coefficient d’efficacité 1 (Énergie de 40 à 50 mJ) permet d’électrifier avec une sécurité suffisante des lignes en fil de fer galvanisé de 1 à 2 km sur isolateurs plastique. Pour une sécurité totale, toujours avec fil galvanisé et isolateurs il faut disposer de 200 à 500 mJ par km